Jour 14 : Aleyna Sgh t’ouvre les portes du hentai
Calendrier de l'Avent, On a testé pour vous

Jour 14 : Aleyna Sgh t’ouvre les portes du hentai

Aujourd’hui, Aleyna a envie que tu viennes reposer tes petits yeux fatigués par toutes ces vidéos beaucoup trop hot, et que tu te plonges avec elle dans la lecture d’un hentai ou hentaï. Attention, il n’est pas dit que cela repose ton appétit sexuel petit-e coquin-e …

Comme à chaque case de ce Calendrier de l’avent, il y a 6 abonnements à mon OF à gagner, je vous explique tout à la fin de cet article 😘

hentai-Aleyna

Aleyna SGH, ta cam-girl next door

Moi c’est Aleyna Sgh, je suis un peu ta cam-girl next door que tu adores mater. Je suis une exhibitionniste au rire facile et je fais aussi partie du club des Suicide Girls. Je vous dévoile mon look de poupée manga et mon booty bandant sur différentes plateformes de stream en show qui te donneront chaud. Alors qu’est-ce-que tu attends pour me retrouver !

Le hentai, mon nouvel eldorado du plaisir

Je suis une cam-girl avec des fantasmes bien à moi. Avec mon activité je suis devenue cérébrale, au point qu’un porno vidéo ne me fait plus rien ! Entre mes propres vidéos que je réalise, monte et regarde une fois finies, Twitter qui s’avère être un réseau très obscure quand on sait où aller… Les images pornographiques ne me font plus rien. 

L’année dernière je me suis tournée pour la première fois vers les hentai papiers, par simple curiosité. Et là -boum-, l’excitation m’a parcourue le corps par magie ! L’ai adoré le mélange entre le dessin et la pornographie, c’est un super moyen pour travailler ses fantasmes, ses leviers d’excitation.

hentai-Aleyna

D’ailleurs, à l’occasion de mon calendrier de l’avant coquin que vous retrouverez sur mes plateformes,  je vous offre un manga érotique « Ne te retourne pas ». C’est un professeur qui rencontre une femme dans la rue pour finir par… vous voyez non ? Et si vous tentiez de le remporter pour peut être vous découvrir une nouvelle passion ?

Qu’est ce que le hentaï ?

Hentai c’est d’abord un mot japonais qui signifie plein de chose comme par exemple « transformation », « anormalité » ou « perversion ». Le mot ne définie donc pas le hentai comme on le traduit nous, occidentaux, il n’a pas forcement une connotation sexuelle. C’est plus tard qu’il sera utilisé pour désigner la catégorie de mangas et animes pornos pour des raisons marketing en Occident.

Ecchi désigne des œuvres érotiques ou pornographiques « soft » alors que le hentai regroupe de nombreuses pratiques, de la simple fellation au gang-bang en passant par des fantasmes complètement kinky.

La première image hentai japonaise, et pas des moindres, c’est l’estampe « l’Ama et le poulpe » du célèbre peintre Katsushika Hokusai pour illustrer un roman érotique en 1814. On y a voit une jeune femme se faire combler tous ses orifices de plaisir par … un poulpe ! 🐙

hentai-Aleyna
Tako to Ama (Le Rêve de la femme du pêcheur) – Estampe de Hokusai

Et oui, le cliché de la tentacule pour parler des pornos japonais, ça vient de là ! Ces représentations ont d’ailleurs inspiré les œuvres tentaculaires des 80s du célèbre manga Toshio Maeda. Mais saviez vous aussi que la loi japonaise interdisait la représentation des poils pubiens et la pénétrations ?

Les tentacules sont alors devenues des substituts parfaits des pénis. Cette loi a également été à l’origine de l’utilisation omniprésente de robots, de monstres et d’autres créatures fantastiques en tant que partenaires sexuels dans l’hentai…

Du bizarre… mais pas que !

Oui car quand on pense hentai, on pense aussi souvent à des perversions extrêmes et déviantes, du sadomasochisme, du viol, du fétichisme chelou ou des écolières aux seins démesurés pratiquant du sexe complètement fantaisie avec des monstres imaginaires.

Source : Giphy

Effectivement vous pouvez retrouver ces pratiques pour le moins extravagantes. Mais comme dans le porn classique les thèmes abordés et les degrés de perversions sont très vastes ! Les clichés véhiculés ne font voir que le sommet de l’iceberg mais il y a aussi des scènes de sexe plus classiques voir carrément soft 😉

Mais c’est bien ça qui est génial avec le hentai papier ! On peut laisser nos fantasmes aller sur des pratiques qui vont bien au-delà des limites de la réalité, sans se soucier du bien être des gens puisque tout est fictif ! C’est une liberté incroyable d’imagination, une source de fantasmes infinis qui peut nourrir tout un tas de scénarios IRL cette fois-ci. 

Notre glossaire LV2 kinky japonais

Avant de te laisser à tes fantasmes voici quelques termes bien kinky de la culture manga porn :

  • Ahegao : la tête qu’un personnage fait après avoir joui trop fort, avec les yeux révulsés, la langue qui pend et les joues rouges.
  • Bakunyuu : des seins qui dépassent aisément le bonnet G
  • Futanari : hentai mettant en scène des personnes hermaphrodites
  • Gokkun : le bukkake version hentai
  • Yuri : histoire lesbienne
  • Yaoi : histoire gay
  • Omorashi : fétichisme impliquant une excitation sexuelle provoquée par une vessie pleine. 
  • Ashi Koki : footjob… on ne vous fait pas un dessin !
  • Fukujuu : soumission ou obéissance.

Je ne peux que vous conseiller de faire une détox d’écrans et vous plonger dans la lecture d’un bon hentai au coin du feu, vous verrez que vous ne serez pas déçus 🔥🔥


Tentez de gagner l’un de mes 6 abonnements OnlyFans mis en jeu aujourd’hui ! À l’ouverture de la prochaine case de demain, les gagnant·e·s seront informé·e·s en messages privés 😉

Suivez-nous :

Dream-Team Je Pose

Gagnez un calendrier de 24 sextoys

Pour le lancement de notre Calendrier du Cul, on offre DEUX calendriers Amorelie : inscrivez-vous avant le 1er décembre pour essayer d'être celui ou celle qui le recevra ! Ça vous permettra aussi de ne ratez aucune publication de vos camgirls préférées 🍑

calendrier-avent-cam-girl_amorelie