Jour 18 : Mochi te parle du mouvement bienveillant body positive
Calendrier de l'Avent, Dream Team

Jour 18 : Mochi te parle du mouvement bienveillant body positive

Hello mes petits chat assidus, pour cette 18ème case on va parler douceur, positivité, amour de soi, bref, l’ingrédient magique pour kiffer le sexe c’est apprendre à accepter son corps et lâcher prise ! Découvrons ensemble ce qui se cache sous le terme de body-positivity et pourquoi ce mouvement est primordial sur le web.

Une nouvelle case, un nouveau gain ! Aujourd’hui il y a 6 abonnements de 2 mois à mon OF, je vous explique tout à la fin de cet article 😘

Mochi, your curvy kitten 🐱🌈

mochi_body-positivity
Crédit photo : Mochi

Appelez moi Mochi, je suis une cam-girl ronde et douce qui prend beaucoup de plaisir à partager avec vous mon contenu coquin sur différentes plateformes. J’adore vous faire entrer dans mon univers pastel sur fond de nuages barbe à papa et vous faire miauler de plaisir !

Mes mots d’ordre sont bienveillance, partage et convivialité. J’aime revêtir des tenues de fée ou de poupée ultra colorées, super cute et sexy : pourquoi devenir adulte rimerait avec séreux ? Attention, tu risques de ressortir de là des étoiles plein les yeux 🤩🧚‍♀️

Mochi, le mouvement body-positive, c’est quoi ?

Body-po, body-posi, body-positivisme … Le concept a émergé il y a une vingtaine d’années au States grâce à deux américaines, Connie Sobczak & Elisabeth Scott ; qui ont commencé à faire porter leur voix. Elles étaient alertées par les troubles du comportement alimentaire qui concernaient les jeunes femmes (surtout à l’adolescence) influencées par les diktats corporels imposés par la presse, la pop culture, l’industrie des cosmétiques etc. 

Leur message était clair : à force de vouloir rentrer dans le moule et correspondre aux critères normatifs que la société nous impose, on finit tarte ! Notre corps ne mérite pas autant de mauvais traitements, de régimes, de mutations forcées : il a besoin de plus de bienveillance que de dénigrement.

mochi_body-positivity
Source : Giphy

D’autre part, il faut revaloriser l’acceptation de soi, comprendre que chaque corps est unique et différent, que la beauté « parfaite » n’existe pas ! Accepter son corps c’est aussi accepter celui des autres : le respect est le fondement du body positive. C’est aussi apprendre la résilience et laver son cerveau des diktats dont nous sommes confrontées quotidiennement !

Le mouvement a pris beaucoup d’ampleur pour aujourd’hui trouver son combat sur les réseaux sociaux. On ne parle plus seulement du corps, mais des particularités physiques, pigmentations, marques, malformations etc, la lutte est permanente et le militantisme s’affiche de plus en plus chez les marques qui prônent doucement une inclusivité des corps, youpiii ça bouge.

Même si, comme tout le temps, beaucoup sont animées uniquement par le joli vernis militant que peut représenter cette mouvance, sans essayer d’appliquer réellement ses principes. En proposant par exemple de vraies lignes de vêtements inclusives qui vont au-delà du XL ou dont les coupes sont vraiment pensées pour les différences corporelles entre un 36 et un 56…

Et Mochi, dans ce mouvement body-posi ?

Pour moi un des trucs qui me fait le plus de bien dans ce mouvement c’est de ne pas se forcer à s’aimer H24 et prétendre avoir zéro complexes. Non. On a tous des hauts et des bas, et c’est absolument ok, rien ne sert de culpabiliser.

En revanche, avoir de la représentation et de la diversité sur les réseaux sociaux, voir au quotidien des corps différents et les trouver beaux m’aide à me rappeler que les corps normés, aussi désirables soit-ils, ne sont pas les seuls admirables. 

Autre point : les réseaux sociaux peuvent être aussi un endroit dangereux. Qui dit anonymat dit lâcheté et méchanceté. Ne pas se fatiguer à essayer de répondre et éduquer tous les haters ou trolls, ce sont souvent des personnes tristes (et des fois très jeunes), qui n’ont aucunement envie de changer et d’évoluer.

Je préfère garder mon énergie et mon temps pour les personnes aimantes, positives et bienveillantes ! Les réseaux sociaux sont à double tranchant, ils peuvent faire ressortir le meilleur du mouvement body positivity en étant une plateforme de militantisme et de liberté envers les corps, mais il peuvent aussi imposer leurs diktats, avec une certaine normalisation de la figure « instagrammable ». C’est pour cela que de temps en temps une petite digital detox ne fait pas de mal ou supprimer simplement les personnes qui vous apportent ces complexes : rien ne sert de se comparer ! 

Alors aimez-vous et faites l’amour ! C’est encore le meilleur moyen de décomplexer et se sentir pleinement épanoui(e)s, il n’y a pas de remèdes plus jouissifs pour booster sa confiance et se sentir super magique 🥰 


Tentez de gagner l’un des 6 abonnements mis en jeu aujourd’hui par Mochi ! À l’ouverture de la prochaine case de demain, les gagnant·e·s seront informé·e·s en messages privés 😉

Suivez-nous :

Dream-Team Je Pose

Gagnez un calendrier de 24 sextoys

Pour le lancement de notre Calendrier du Cul, on offre DEUX calendriers Amorelie : inscrivez-vous avant le 1er décembre pour essayer d'être celui ou celle qui le recevra ! Ça vous permettra aussi de ne ratez aucune publication de vos camgirls préférées 🍑

calendrier-avent-cam-girl_amorelie