Jour 9 : Xoxo Prune, l’histoire d’une sexualité révélée
Calendrier de l'Avent, Dream Team

Jour 9 : Xoxo Prune, l’histoire d’une sexualité révélée

Salut moi c’est Prune, jolie brunette coquine. Aujourd’hui j’aimerai vous parler de mon métier, celui de Cam-Girl et comment celui-ci a profondément impacté mon rapport à ma sexualité.

Je suis cam-girl depuis cinq ans maintenant et très active sur mon Only Fans. Je suis également modèle photo pour la plateforme emblématique Suicide Girls ! Hé oui comme tu pourras le voir j’ai de nombreux tatouages sur ma peau diaphane, et voue une passion incontrôlée pour la lingerie fine très, très sexy.

L’adolescence contrariée de xoxo Prune face à des diktats contradictoires

Issue d’une famille chrétienne avec des valeurs assez conservatives, j’ai grandi avec l’idée que le sexe était quelque chose de précieux à réserver uniquement à mon futur mari.

xoxoxprune

Je n’avais jamais entendu parler de masturbation, du moins féminine, car j’étais néanmoins en pleine conscience que les garçons “le faisaient” et étrangement, je n’avais jamais éprouvé le désir de me faire plaisir moi-même… 

D’un côté, il fallait que je m’habille de façon à ne pas attirer les regards à l’adolescence, en couvrant ma féminité naissante. Et d’un autre il fallait coûte que coûte que je reste la plus attirante possible d’après les standards de beauté de l’époque (et encore d’aujourd’hui) : prendre 2 kilos était la pire chose qui puisse m’arriver.

Le contrôle que les autres avaient sur mon corps, couplé à d’autres événements plus ou moins violents liés à ma sexualité m’ont menée à un stade où mon corps ne m’appartenait plus. Du tout. 

Comment la cam a impacté mon rapport à ma sexualité

J’ai commencé doucement à poser pour des photographes en tant que modèle érotique dés la majorité. Cette démarche a été le début d’un long parcours vers la réappropriation de mon rapport à mon corps.

Un soir de solitude après une rupture douloureuse, j’ai décidé de faire quelque chose pour moi sans penser à personne d’autre. J’ai allumé mon ordinateur, branché mon micro et ma webcam, et je me suis montrée. Le premier soir en lingerie, le second soir nue…

Se réapproprier son corps et son image

Les encouragements et la bienveillance des voyeurs présents ont fait monter un désir insoupçonné : je voulais en montrer plus. Et pourquoi ne pas me masturber ? 

C’est alors qu’à 21 ans, je suis partie acheter mon premier sextoy et je l’ai essayé devant les yeux émerveillés et curieux de centaine de personnes, pour mon plus grand plaisir ! Je n’avais jamais connu d’orgasmes auparavant, et je ne me suis jamais arrêté depuis…


Une fois n’est pas coutume, pas de cadeau aujourd’hui ! On laisse vos yeux et votre corps se reposer de toutes ces si belles camgirlz, et on vous dit à demain pour une nouvelle case et de nouvelles vidéos coquines offertes 😉

Suivez-nous :

Dream-Team Je Pose

Gagnez un calendrier de 24 sextoys

Pour le lancement de notre Calendrier du Cul, on offre DEUX calendriers Amorelie : inscrivez-vous avant le 1er décembre pour essayer d'être celui ou celle qui le recevra ! Ça vous permettra aussi de ne ratez aucune publication de vos camgirls préférées 🍑

calendrier-avent-cam-girl_amorelie